FONDEMENTS et DU LOUKOUM AU BÉTON exposées à
Sin-le-Noble (59) du 20 octobre au 16 novembre 2017

Ahmed et Anne-Marie annonce site fdc

     Une avenue dans Diclekent, nouveau quartier résidentiel à 40 minutes du centre de Diyarbakir. Les principaux habitants de Diclekent sont des familles de la classe moyenne qui veulent mettre de la distance entre elles-mêmes et la congestion, les vols et les rue mal entretenues du centre-ville. Septembre 2010. An avenue in Diclekent, a recent residential section 40-minutes distant from central Diyarbakir. Middle class families desiring to get away from the congestion, theft and ill-kept streets of central Diyarbakir are the principal inhabitants of Diclekent. Turkey, September 2010.

FONDEMENTS (1998-2000) interroge à travers portraits et entretiens l’idée d’intégration. Elle est présentée à l’Hôtel de Ville de Sin-le-Noble,
place Jean-Jaurès du lundi au vendredi de 09h à 12h et de 14h à 17h, samedi de 09h à 11h30     tél.: 03 27 95 70 70

DU LOUKOUM AU BÉTON (2007-2010), la première de mes travaux “turcs”, évoque la Turquie et les aspirations de sa jeunesse à l’ère de la globalisation.
Elle est présentée à La Pierre DAC, rue Faidherbe, Sin-le-Noble
du lundi au vendredi de 09h30 à 12h et de 14h30 à 17h

Quel bonheur de voir exposées ensemble ces deux séries qui ont à voir toutes les deux avec la notion d’identité. Si vous avez des ami(e)s à Douai, Sin-le-Noble ou dans les environs, dîtes-leur de venir faire une visite!


 

Festival Nuits Photographiques de Pierrevert     27-30 juillet 2017

Affiche-Pierrevert-2017-Site Je suis heureuse que du Loukoum au Béton fasse partie du programme des projections de ce festival convivial qui laisse une grande place aux rencontres entre public et photographes. Un ensemble de 29 images extraites de la série seront projetées le 28 juillet. Pierrevert est près de Manosque – si vous êtes dans le coin fin juillet, venez découvrir les expositions et les projections de l’édition 2017! J’y serai les trois jours.

Vers le site des Nuits de Pierrevert.  Et le programme: Prog-Pierrevert_2017-V9

 

 


                                                     

48-Diyarbakir,-vers-Diclekent-Métropole-2010-copy2du Loukoum au Béton sur KEDISTAN

Mon travail du Loukoum au Béton est un coup de coeur de la revue en ligne KEDISTAN. Ils lui offrent une très belle parution comprenant un diaporama des vues urbaines et un autre pour les jeunes citoyens de Turquie et leurs propos. C’est ici pour revoir ou découvrir le premier de mes sujets sur la Turquie contemporaine. Bonne visite!

 

 

 

 


 

12-Arch-Khedidja-A.Exposition à Douai

 

L’EROA du collège Albert Châtelet à Douai présentera ARCHAEUS et TREG du 22 septembre au 31 octobre 2016. L’EROA célèbre ses 15 ans d’existence. Je suis honorée qu’ils aient choisi de le faire avec ces deux séries de portraits où l’identité reste une énigme.

27-08-vs-05-copy

 

 

 

 

 

 


 

Publication dans le numéro #383 de Chasseur d’Images

Dans son numéro de mai 2016, l’excellente revue Chasseur d’Images a publié un entretien sur mon parcours et mon approche de la photographie. Pour lire cette double page « Portrait » (pdf), c’est ici.


22-Emre-2015-copy

© Frances Dal Chele

D’où vient ce bruit à l’horizon ?

L’édition 2016 du festival L’Oeil Urbain présente D’où vient ce bruit à l’horizon ?  le travail que Frances Dal Chele mène depuis 2014 sur le quartier central mais déshérité d’Istanbul, Tarlabaşı, bouleversé, tout comme ses habitants, par un projet de gentrification.

Vingt-cinq tirages 1m x 1m sont présentés du 1er avril au 22 mai 2016 en extérieur, rue du Trou Patrix, dans le centre de Corbeil-Essonnes.

L’inauguration du festival est le samedi, 2 avril. Toute la journée est consacrée aux visites des expositions et rencontres avec les photographes. Une rencontre avec la photographe est organisée  le samedi, 2 avril à 11h45 devant son exposition. La journée sera clôturée par un vernissage à 19h.

Pour venir à Corbeil-Essonnes, un car spécial partira à 10h15 de la Porte d’Orléans et arrivera donc à temps pour le début des visites à 11h. Il y a aussi le RER D de Châtelet-Les Halles, un voyage direct qui prend environ 40 min. Et bien sûr, l’autoroute A6 et la Nationale 104.

Plus d’informations sur les expositions et comment s’y rendre dans le programme (PDF) ou sur le site de L’Oeil Urbain, http://www.loeilurbain.fr.